Petits secrets d'Histoire de Croix Moligneaux

Une idée de cadeau

 

Le Livret "Petits Secrets d'Histoire" est disponible. Prix de vente 8 €. 

Les bénéfices de la vente seront utilisés comme contribution à l'entretien de l'Eglise de notre village.

 

Les bonnes adresses

GitesAdresse du Gite de Croix Moligneaux

 

Cafe bistrotCafé les deux Coqs : Vous pourrez vous y restaurer chaque jour de la semaine ((sauf Samedi et Dimanche)  ou tout simplement y prendre un café ou un rafraichissement dans une ambiance conviviale.

Histoire de Croix Moligneaux

Bâti sur une colline qui fut couverte de vignes introduites en Gaule sous l'empereur romain Probus.

Croix et Moligneaux se font face et furent réunis après la Révolution.

Croix : Le village a déjà le titre de paroisse sur un document du Xe siècle. Ceci est confirmé en 1015 quand Hardouin de Croÿ fit donation de la terre et de l’autel («altaria de crucibus») aux chanoines de Noyon. Origine et évolution du nom : Crucibus en 1015, Crois en 1292, Croy en 1567. Un pieu de justice se dressait à cet endroit à l’époque gallo-romaine. Le pieu est d’abord connu sous le terme latin de «cruces» (potences) qui se traduit ensuite en «cruci» (croix).

Moligneaux : Le hameau de Moligneaux est ce qui reste d’un village ruiné au XVe siècle, Mesnil Saint-Quentin. Origine et évolution du nom : Ici se dressait le moulin de Mesnil. Le nom pourrait venir de l’association de moulin et eau («molin» et «iau» en vieux picard). D’ailleurs il y avait en ces lieux, à l’origine, une source, un étang et un ruisseau (flot Saint-Médard).

 

Lieux et monuments

  • L'église de Croix-Moligneaux, dédiée à Saint-Médard, fut édifiée au XIIe siècle. Elle est de style roman / transition gothique. L'importance de l'édifice s'explique par les revenus considérables dont jouissaient les chanoines de Noyon, co-seigneurs du domaine de Croix. La tour d'origine s'écroula et fut reconstruite au XVIIe siècle, puis à nouveau au lendemain de la Première Guerre Mondiale. Le chœur actuel date du XIIIe siècle. Le remarquable porche Renaissance (XVIe siècle) est adossé à la deuxième travée du bas-côté sud. Il s'ouvre par un grand arc de plein-cintre à l'archivolte ornée de losanges. L'intérieur offre de très beaux vitraux, de puissants piliers qui soutiennent une voûte hardie et élevée et un imposant maître-autel en bois, entièrement ouvragé d'élégantes sculptures aux délicats détails de style XVIIe siècle (classé à l'inventaire des monuments historiques)
Commentaires (2)

1. MoisesTinge (site web) 25/03/2017

viagra fast delivery

2. zcfem (site web) 20/03/2017

kexpectedl buy flagyl lstruckv antibioticanada.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/02/2017